top of page
  • margotpauvers

Et si tu arrêtais d'essayer de créer une histoire à partir de tout ce que tu ressens?


Nous avons appris à interpréter chacun de nos ressentis, chacune de nos réactions et encore plus depuis que le développement personnel est à la mode. Tout doit avoir un sens !


Laisse-moi te donner un exemple. Si quelqu'un me dit que je suis beaucoup trop sensible/trop intense/trop ci ou ça, je risque de m'énerver ou de me sentir blessé(e). J'ai alors une réaction mentale et émotionnelle à ces mots et je commence à créer une histoire sur ce que cela signifie pour moi, mes relations, etc.


Ton esprit prend le dessus en te faisant penser "pourquoi a-t-il dit ça de moi ?" ou "il n'aurait pas dû dire ça, ce n'est pas respectueux". Après avoir digéré la première réaction, tu peux commencer à te demander "pourquoi ai-je été si bouleversé par le fait qu'il m'ait dit que j'étais trop sensible ?".


Tu peux même commencer à te torturer pour essayer de trouver une explication à ce qui s'est passé et à ce que tu as ressenti. Pourquoi ne peux-tu pas t'en remettre et passer à autre chose?


Eh bien, tu ne peux pas simplement passer à autre chose parce que ton esprit veut comprendre et créer une histoire à partir de ce que tu as ressenti. L'incapacité de l'esprit à traiter tes sentiments en certaines occasions est un déclencheur - c'est une façon de te montrer qu'il y a quelque chose en toi qui veut être guéri, une partie de toi-même qui veut être réintégrée afin que tu puisses incarner ton moi authentique plus pleinement.


Une fois que tu as bien gambergé en essayant de comprendre le pourquoi du comment, tu peux (enfin!) vivre un certain déclic ou une réalisation (le fameux Aaah mais c'était donc ça) et cette petite partie manquante de toi-même peut être réintègrée. Ton énergie se transforme et l'histoire que tu as créée dans ton esprit change. Tu fais la paix avec cet événement et va de l'avant avec une plus grande conscience de toi-même.


Les déclencheurs t'aident à grandir, mais il y a une autre façon de les traiter et d'enquêter sur ces indices qu'à travers les histoires que nous créons dans notre esprit.


Au lieu de nous concentrer sur "pourquoi une histoire douloureuse s'est-elle produite ?", nous pouvons commencer par remarquer le changement d'énergie que l'événement a créé en nous. En d'autres termes, ressentir plutôt que penser en amenant votre conscience au niveau du corps plutôt que de l'esprit.


En restant au niveau physique, tu laisses ton énergie circuler et le corps se guérir lui-même - c'est d'ailleurs ce qu'il sait faire de mieux.


Dans chaque situation que nous vivons, nous avons une réaction mentale, une réaction émotionnelle et une réaction physique. En choisissant de nous concentrer sur la réaction physique plutôt que de nous focaliser sur l'histoire créée dans notre esprit ou sur l'émotion que nous vivons, nous faisons simplement l'expérience d'une sensation cellulaire, d'un changement d'énergie.


Nous avons maintenant établi scientifiquement la connexion corps-esprit et nous comprenons comment des émotions intenses ou refoulées peuvent créer des réactions psychosomatiques. Par exemple, nous avons constaté une relation très étroite entre la façon dont nous digérons nos pensées et nos émotions et la façon dont nous digérons nos aliments.


En tant que personne très sensible qui vit des émotions très intenses, je sais que je suis sujette à des problèmes digestifs lorsque je traverse des moments difficiles sur le plan émotionnel.


Si les émotions refoulées peuvent causer des problèmes sur le plan physique en raison d'énergies accumulées/dispersées/déséquilibrées, cela fonctionne également dans le sens inverse. Tu peux donc te soutenir émotionnellement en te concentrant sur le plan physique.


Tu peux éviter l'étape de ruminations mentales, en privilégiant tes sensations physiques pour ensuite aider ton énergie à circuler. Tu éviteras ainsi de créer des blocages énergétiques qui déséquilibrent ton système (et perturbent ton taux vibratoire) et donc ta façon de penser et tu accéléreras l'intégration de tes pièces manquantes lorsque tu remarqueras un déclencheur.


Ok, donc concrètement je fais comment?


  • Reviens dans ton corps


Ton corps sait avant ton esprit. Le système nerveux, ton corps somatique, ne pense pas. Il envoie simplement des signaux pour réagir et t'aider à vivre une vie plus heureuse.


Tu peux sentir physiquement quand quelqu'un t'observe, quand quelque chose ne va pas, quand quelqu'un est en colère, quand tu es dans ton élément...


Pratique la pleine conscience et commence à remarquer ce qui se passe en toi au niveau physique.


Commence à te demander où je ressens cela plutôt que pourquoi.


  • Restaure ton flux d'énergie


Lorsque tu remarques un changement physique dans ton corps, essaies de le localiser. Où est-ce que je le ressens ? Où mon énergie se déplace-t-elle ?


Lorsque cette personne a dit quelque chose, où ma réponse corporelle s'est-elle manifestée? Est-ce que c'est dans la poitrine? Dans le ventre ? Est-ce que c'est une tension dans mes épaules ?...


Ensuite, demande toi quel chakra primaire est le plus proche : J'ai senti une réaction dans ma poitrine, elle sera donc associée au chakra du cœur.


Tu peux alors décider de prendre quelques respirations profondes en te concentrant sur cette zone et en permettant à ton énergie de circuler plus librement. Tu peux également décider d'axer ta pratique de yoga, ton soin reiki ou ta méditation sur l'ouverture du chakra du cœur afin de libérer toute énergie stagnante à cet endroit et d'intégrer paisiblement les nouvelles informations dans ton système.


  • Pratique, Pratique, Pratique !


Bien que cela puisse sembler contre nature au début, au fur et à mesure que tu approfondis ta pratique, ta nature intuitive se renforcera et tu auras de plus en plus confiance en ton moi authentique, tu sauras quel chemin prendre. Tu renforceras également ton flux énergétique global et tu seras donc en meilleure santé, plus fort(e) et en paix avec toi-même et ton environnement.


Ca fait partie des choses que l'on apprend dans mes programmes holistiques. On en discute?


Lectures recommandées : “the energy codes” de Dr Sue Morter; “le corps n'oublie rien” de Bessel van der Kolk


10 vues0 commentaire

Kommentarer


bottom of page