top of page
  • margotpauvers

Comment votre sensibilité affecte-t-elle votre énergie ?

Dernière mise à jour : 8 juil. 2022



Notre sensibilité fait référence à notre capacité à répondre à une stimulation. Tout le monde a un côté sensible, mais certains d'entre nous peuvent répondre aux stimuli plus intensément que d'autres.


C'est le cas des personnes hypersensibles, qui font une expérience physiologique plus intense des stimuli en raison d'une sensibilité neuronale accrue.


En d'autres termes, les hypersensibles présentent une capacité accrue à répondre aux stimuli internes et externes (émotionnels, sociaux, physiques...) en raison d'une sensibilité accrue du système nerveux central. Bien que l'on pense que ces particularités soient innées, elles peuvent être intensifiées par des blessures d'enfance ou des traumatismes.




Est-ce qu'on t'a déjà dit que tu étais trop sensible, que tu réfléchissais trop ou que tu étais trop intense ? Trouves-tu parfois difficile de gérer l'intensité de tes émotions ?


Faire l'expérience du monde avec une sensibilité exacerbée comporte des avantages et des inconvénients.


Les hypersensibles traitent les informations de façon profonde et intense, ce qui peut les rendre très "doués" - mais cela signifie aussi qu'ils consomment beaucoup d'énergie mentale.


  • Manque d'énergie mentale


Les hypersensibles éprouvent des émotions extrêmement complexes, qu'elles surviennent depuis des expériences positives ou négatives, ce qui les amène généralement à développer une vie intérieure particulièrement riche. Leurs émotions profondes s'accompagnent généralement de raisonnements intenses car ils cherchent à donner un sens à leurs émotions au niveau mental afin de pouvoir les traiter puis passer à autre chose.


Cependant lorsque le stress et la tension émotionnelle s'ajoutent à l'équation, l'interprétation de ces sentiments et émotions peut devenir plus difficile. La pratique de l'auto-réflexion et le développement de la conscience de soi peuvent alors facilement se transformer en autocritique et en rumination mentale. > Pour en savoir plus sur la manière de traiter vos émotions différemment, cliquez ICI.


Le traitement de l'information de façon profonde signifie également que les hypersensibles ont tendance à explorer de multiples angles et à essayer de relier les différentes idées à une image plus large. Ils voudront analyser et considérer toutes les options qui s'offrent à eux, ce qui tend à rallonger le processus de prise de décision (surtout dans notre société moderne où l'information est partout).


L'ajout d'un certain perfectionnisme et de doutes de soi au processus de réflexion global peut donc d'autant plus devenir mentalement épuisant.


> Le souci du détail, les capacités d'analyse et une vive curiosité ; les hypersensibles peuvent choisir de diriger une partie de cette énergie vers des objectifs qu'ils se seront fixés, comme la lecture, l'apprentissage de nouvelles choses... tout en établissant des attentes réalistes afin de pouvoir stimuler leurs besoins intellectuels d'une manière structurée et saine.


> Garder ses émotions sous contrôle (apprendre à les accueillir, prendre le temps de faire état de nos ressentis...), s'assurer de libérer régulièrement les blocages énergétiques et pratiquer des exercices d'ancrage (comme la méditation, le travail sur la respiration, le yoga, la marche dans la nature...) les aidera également à conserver une plus grande énergie mentale.


  • Absorber l'énergie et les émotions des autres


Les hypersensibles ont des neurones miroirs très actifs qui leur permettent d'apprendre par imitation mais aussi de comprendre ce que les autres vivent et donc de développer une profonde compassion et empathie. Ils peuvent même avoir du mal à distinguer leurs propres sentiments de ceux des autres et avoir tendance à répondre aux besoins des autres avant les leurs.


L'apprentissage par l'imitation et la conscience aiguë des sentiments des autres et des leurs les amènent souvent à avoir des attentes très élevées envers eux-mêmes, surtout si ce schéma a été renforcé par certaines expériences étant enfant.


Ils peuvent avoir de profondes inquiétudes quant à leur comportement dans les relations et au bien-être des personnes importantes pour eux. Ils peuvent également être très autocritiques et éprouver des sentiments d'inadéquation et d'infériorité.


Les hypersensibles peuvent ressentir physiquement l'énergie qui les entoure, ce qui peut être envahissant voir épuisant sur le plan énergétique.


Par exemple, si quelqu'un a un accès de colère, l'hypersensible peut s'approprier les énergies de basse fréquence qui sont exprimées et s'en trouver bouleversé.


> Les hypersensibles doivent préserver leur environnement (prévoir un espace sécurisant pour recharger) et apprendre à protéger leur énergie pour ne pas transporter involontairement celles des autres (ex: visualiser un bouclier protecteur de lumière tout autour d'eux avant d'entrer dans un espace public très fréquenté...).


> Ils peuvent utiliser leur don à leur avantage et développer leurs capacités (par exemple, utiliser leur intelligence émotionnelle sur leur lieu de travail ou approfondir leurs capacités énergétiques et spirituelles).


> Rester au contact d'énergies nourricières aussi souvent que possible pour se ressourcer (développer des relations authentiques avec des personnes qui les font se sentir bien, regarder un beau coucher de soleil et se laisser envahir par un sentiment de béatitude profond, faire ce que l'on aime et le faire souvent ! ...)


> Ils devront déterminer leurs besoins et apprendre à les prioriser afin de ne pas disperser leur énergie et d'incarner leur pouvoir.


  • Les émotions réprimées se manifestent physiquement


Dans chaque situation que nous vivons, nous avons une réaction mentale, une réaction émotionnelle et une réaction physique. Nous avons vu que la réponse physiologique exacerbée des hypersensibles peut également entraîner des réactions émotionnelles et mentales intenses.


Le lien entre le corps et l'esprit est désormais scientifiquement établi et nous comprenons comment des émotions intenses ou refoulées peuvent créer des réactions psychosomatiques. Par exemple, nous constatons une relation très étroite entre la façon dont nous digérons nos pensées et nos émotions et la façon dont nous digérons nos aliments.


Les hypersensibles peuvent ainsi être sujets à des problèmes digestifs, à de la fatigue chronique, à des douleurs aux épaules, à des maux de dos, à des problèmes de thyroïde, etc.


> Si les émotions refoulées peuvent causer des problèmes sur le plan physique en raison d'énergies accumulées/dispersées/déséquilibrées, cela fonctionne également dans le sens inverse. Tu peux donc te soutenir émotionnellement en te concentrant sur le plan physique.

Avoir une alimentation saine et anti-inflammatoire et faire de ton sommeil une priorité.


> Libérer les tensions par le mouvement (yoga, exercices de libération des traumatismes, séances régulières de Reiki, danser...). La création d'une routine de bien être personnel ferme est essentielle pour stabiliser le système nerveux.


Tu veux en savoir plus sur la façon dont tu peux réorienter l'énergie de ton hyper-stimulabilité psychique et de ta sensibilité vers ta réussite ? Rejoins notre Workshop !


C'est aussi un bon moyen pour moi de noter les sujets qui vous intéressent le plus, afin de m'adapter à vos besoins et envies.


15 vues0 commentaire

Comments


bottom of page