top of page
  • margotpauvers

Comment incarner l'énergie d'un leader?


Nelson Mandela, Winston Churchill, Martin Luther King Jr... sont tous des noms dont nous avons entendu parler ou auxquels nous avons fait référence dans notre vie lorsqu'il s'agit de leadership.


Nous connaissons tous leurs grandes réalisations, mais que savons-nous de l'énergie qu'ils dégageaient ? Cette énergie même qui leur a permis d'ouvrir la voie vers une cause qu'ils représentaient. Comment ont-ils réussi à rassembler les gens ?


“Votre premier et principal travail en tant que leader est de prendre en charge votre propre énergie, puis d'aider à orchestrer l'énergie de ceux qui vous entourent.” - Peter F. Drucker

Lorsque notre fréquence est plutôt basse, nous avons tendance à abandonner inconsciemment notre pouvoir, ce qui a pour conséquence l'incarnation d'un état d'esprit de victime.


Nous pensons que la vie est déterminée par la fatalité malgré nos actions, nous devenons apathiques et faisons l'expérience du doute de soi, de la peur, de la culpabilité... Nous plongeons alors dans l'inaction, perdant la capacité de nous diriger ou de diriger les autres.


Nous commençons à reprendre notre pouvoir et à entrer dans notre capacité à diriger dès lors que l'on répond à nos propres besoins et que l'on libère les énergies qui nous maintiennent au sol (croyances limitantes, blocages énergétiques, émotions refoulées, traumatismes...).


En traitant les énergies de basse fréquence, en acceptant d'être vulnérable, en soignant nos propres blessures, en faisant face à nos propres peurs, nous ouvrons notre esprit aux possibilités en puisant dans l'énergie du courage.


“Le courage affronte la peur et la maîtrise ainsi. La lâcheté réprime la peur et est ainsi maîtrisée par elle.” Martin Luther King

Avec l'énergie du courage, nous ne sommes plus coincés dans un état d'esprit de victime. Nous commençons à réveiller notre pouvoir d'avoir un impact et de conduire le changement. Nous ne sommes plus égocentriques et cultivons des relations significatives et autonomisantes.


Le défi consiste ici à d'établir des limites saines qui nous permettent de préserver notre propre énergie et donc notre capacité à donner du pouvoir aux autres.


L'interaction avec les autres nous permet de découvrir les dons créatifs que nous avons à offrir. Nous pouvons remettre en question nos perspectives et apprendre à embrasser nos talents innés et ceux des autres.


La collaboration nous permet d'identifier les opportunités de croissance, tant pour nous-mêmes que pour les autres. Nous sommes productifs grâce à une approche axée sur les solutions, ce qui peut nous amener à trop réfléchir si nous ne restons pas à l'écoute de nos émotions.


“Un bon leader peut s'engager dans un débat de manière franche et approfondie, en sachant qu'à la fin, lui et l'autre partie doivent être plus proches, et donc en sortir plus forts. On n'a pas cette idée quand on est arrogant, superficiel et mal informé.” - Nelson Mandela

Tous les leaders que j'ai mentionnés ci-dessus poursuivaient un objectif qui les transcendait, ils menaient au-delà d'eux-mêmes. Ils avaient trouvé leur but et décidé de l'héritage qu'ils voulaient laisser derrière eux.


Pour générer non seulement de la productivité et du bonheur, mais aussi des résultats extraordinaires, nous devons être animés par une mission qui motive intrinsèquement nos actions et celles des autres. Savoir quelles sont ses valeurs fondamentales, quelle est sa vérité profonde, ne peut conduire qu'à un succès authentique si l'on a le courage de continuer à affronter ses peurs, à accepter qui l'on est et à lui faire de la place.


Plus nous continuons à élever notre fréquence en développant la conscience de soi, en cultivant la confiance et la gratitude, plus notre intuition aura la capacité de nous guider sur notre chemin.


S'autoriser à ressentir plutôt qu'à penser en tant que leader nous aide non seulement à trouver la bonne direction, mais aussi à réussir à désarçonner les croyances limitantes inconscientes que l'on accumule en cours de route.



En conclusion, pour libérer l'énergie d'un leader, nous devons d'abord nous permettre d'être vulnérables, de guérir nos propres blessures et d'affronter nos peurs tout en nous connectant à ce qui est vraiment important pour nous (trouver notre POURQUOI).


Il n'y a pas de leader sans suiveur et pas de suiveur sans leader, alors lancez-vous ! Votre croissance dépend de la nôtre et la nôtre de la vôtre.


3 étapes pour évaluer ton énergie en tant que leader ?


1 - Mesure ta fréquence vibratoire...


A - Réserve une session de guérison énergétique incluant un bilan énergétique complet.


B - Évalue ton état émotionnel. Comment te sens-tu ?


Ressens-tu plutôt des états émotionnels de faible fréquence tels que l'anxiété, le désespoir, la fatigue, la culpabilité, la honte... ? Ou ressens-tu plutôt des états émotionnels à vibrations élevées tels que la joie, l'inspiration, la paix, la sérénité... ?


C - Comment ton corps se présente-t-il et se sent-il ?


De quoi as-tu l'air ? Comment est ta peau ? As-tu des douleurs ? As-tu l'air fatigué ?...


2 -Vérifie si tu es connecté(e) à ta mission de vie ?


A - Tes interactions te paraissent-elles significatives, pleines de sens?


Tu ressens l'importance de chaque interaction et reconnais leur importance sur ton chemin de vie.


B - Qu'est-ce qui motive tes actions? Te sens-tu inspiré(e)?


Es-tu uniquement motivé(e) par la possession matérielle ?

Lorsque tu penses à ton objectif, tes premières pensées ne seront pas "combien puis-je gagner ?" mais plutôt "quel impact puis-je avoir là-dessus ?".


C - Lorsque tu relis ton passé, as-tu l'impression d'avoir toujours gravité vers ton objectif? (intérêts en tant qu'enfant, expériences de vie...)


3 - Est-ce que c'est fluide?


A - Synchronicités et résultats extraordinaires


Tu te sens connecté(e) et en phase. Des opportunités se présentent à toi, et d'une manière ou d'une autre, elles sont exactement ce dont tu avais besoin, ou exactement ce que tu recherchais.


B - Peurs et doutes


Tu assumes et accueilles pleinement qui tu es. L'insécurité, l'inquiétude, le doute, l'incertitude sont de vieux schémas. Tu ne cherches pas de validation extérieure, tu as cessé de voir petit, tes peurs te guident vers la prochaine étape et le changement est devenu un allié.


Encore un peu de chemin à parcourir ? Découvre nos services pour t'aider à créer un succès qui TE ressemble.


Images credit to Aileron

9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page